Quels sont les inconvénients d’une pompe à chaleur ?

Quelles sont les inconvénients d'une pac?

La pompe à chaleur est un appareil très utile pour le confort d’un foyer. Il offre à ses utilisateurs de nombreux avantages et leur permet de faire de belles économies sur la facture de chauffage. C’est aussi un système réversible qui permet à la fois de chauffer et de rafraîchir l’intérieur d’une maison ou d’un logement. Cependant, cet appareil à de nombreux inconvénients qu’il est important de connaître avant toute installation.

Mais quels sont les points négatifs d’une pompe à chaleur ? C’est la réponse à cette question que nous verrons dans la suite de notre article.

Quels sont les points négatifs d’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur a de nombreux points négatifs ou inconvénients :

  • Premier point négatif : ses performances sont variables
  • Deuxième point négatif : c’est un appareil très bruyant ;
  • Troisième point négatif : sa durée de vie est limitée ;
  • Quatrième point négatif : elle nécessite un entretien très régulier ;
  • Cinquième point négatif : elle n’assure pas que le chauffage ;
  • Sixième point négatif : elle rend le jardin moins esthétique ;
  • Septième point négatif : cet appareil ne s’adapte pas à tous les radiateurs ;
  • Huitième point négatif : toutes les pompes à chaleur ne produisent pas le froid.
A lire aussi :  Avis sur les pompes à chaleur Auer

Premier point négatif : ses performances sont variables

Dans la période d’hiver, plus la température extérieure est basse et plus la pompe à chaleur aura tendance à consommer de l’énergie électrique. Par ailleurs, cet appareil a des difficultés à capturer des calories lorsque l’air est très froid et son coefficient de performance diminue dans cette période.

Par exemple, lorsque la température extérieure est comprise entre + 2° C et -7° C, la consommation d’électricité a tendance à doubler à certains moments. Si les températures ne descendent pas sous les -7° C, les hivers seront très rudes pour les occupants et la pompe à chaleur givrera.

Par conséquent, le système de dégivrage aura besoin de plus de ressources pour assurer son fonctionnement. Pour parer à ce genre de situation, le mieux à faire serait d’utiliser une pompe à chaleur plus adaptée aux hivers froids.

Pour les personnes vivant dans les régions froides de la France, il est recommandé d’utiliser un chauffage d’appoint : un système qui n’utilise pas d’électricité comme le poêle à granulés ou à bois. Par contre, si vous avez un bon budget, vous pouvez installer une pompe à chaleur géothermique, cela vous permettra d’avoir une chaleur constante durant les périodes d’hiver. Cependant, les travaux d’installation de ce type d’appareil sont très onéreux.

Deuxième point négatif : c’est un appareil très bruyant

Les anciens modèles de pompes à chaleur ont la particularité d’émettre des bruits assez forts, c’est pour cette raison que les constructeurs ont essayé d’apporter des améliorations au niveau des nouveaux modèles. Certains anciens modèles ont tendance à produire des bruits semblables à ceux d’un réfrigérateur en plein fonctionnement.

A lire aussi :  Comment les pompes à chaleur occupent-elles une place de choix en matière de développement durable ?

Ces nuisances sonores dépendent donc de la qualité du modèle de pompe choisi. Lorsqu’il s’agit d’une pompe air-air, l’unité placée à l’intérieur du logement ne fait presque aucun bruit. Si vous voulez éviter le bruit et les vibrations émis par cet appareil, vous n’avez qu’à placer son unité extérieure loin des pièces de vie.

Troisième point négatif : sa durée de vie est limitée

La pompe à chaleur a une durée de vie plus limitée par rapport à celle d’une chaudière à gaz, car une pompe à chaleur a une durée de vie comprise entre 15 et 20 ans tandis que celle d’une chaudière à gaz est comprise entre 15 et 25 ans.

Quatrième point négatif : elle nécessite un entretien très régulier

La pompe à chaleur est un équipement qui nécessite un entretien régulier : il doit être contrôlé tous les deux ans pour conserver ses performances. Il faut donc un investissement qui n’est pas négligeable. Vous devez donc bien réfléchir au budget de maintenance avant d’envisager toute installation de ce type de système.

Cinquième point négatif : elle n’assure pas que le chauffage

Les pompes à chaleur air-air et air-eau n’assurent que le chauffage intérieur du logement ou d’une habitation. Avec ces deux appareils, vous avez deux possibilités pour produire de l’eau chaude :

  • Vous devez soit installer un cumulus ;
  • Soit installer une pompe à chaleur air-eau duo

La pompe à chaleur air-eau duo est capable de faire à la fois le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire mais c’est appareil qui coûte cher. Par ailleurs, une pompe à chaleur duo fonctionne toute l’année et a tendance à s’user plus rapidement.

A lire aussi :  Optimiser la performance thermique avec une pompe à chaleur

En résumé, si vous choisissez une pompe à chaleur classique, vous aurez besoin d’un équipement complémentaire pour produire de l’eau chaude.

Sixième point négatif : elle rend le jardin moins esthétique

Compte tenu du bruit que produit la pompe à chaleur, vous serez obligé d’installer les unités extérieures loin des pièces de vie. Ce genre d’installation n’est pas très esthétique surtout lorsque vous possédez un beau jardin. Certes il existe de nombreuses astuces pour habiller ces modules afin qu’il soit mieux intégré.

Septième point négatif : cet appareil ne s’adapte pas à tous les radiateurs

Une pompe à chaleur est plus adaptée pour les émetteurs de chaleur douce. De ce fait, plus la température extérieure est voisine de la température de sortie et plus la pompe à chaleur sera performante. Par ailleurs, l’installation de ce système est complexe surtout avec des radiateurs à haute température.

Huitième point négatif : toutes les pompes à chaleur ne produisent pas le froid

La pompe air-air est un système réversible, c’est-à-dire qu’elle vous permet de rafraîchir votre maison en été ou de la chauffer en période d’hiver. Par contre, la pompe à chaleur air-eau ne fonctionne pas de la même manière car elle ne produit rien que de la chaleur. Vous êtes donc obligé d’installer une climatisation pour passer un été frais.

Conclusion

La pompe à chaleur est un système très efficace pour le confort de ses utilisateurs mais il présente aussi de nombreux inconvénients qu’il convient de prendre en compte avant toute éventuelle installation.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *